LES TROIS OURS


 

Quelqu’un a goûté à mon chocolat ! – Tiens, tiens… Il manque quelqu’un dans ce titre. Boucle d’or ! Mais oui, c’est son histoire, racontée cette fois à la manière de Byron Barton, idéale pour les tout-petits. Couleurs franches, personnages bien découpés, arbres ronds, style naïf : hmmm… la fumée en serpentin blanc qui sort de la cheminée comme elle monte des bols de chocolat ! De quoi redécouvrir avec des yeux tout neufs ce conte classique qu’on ne se lasse pas de relire, parce qu’il fait peur juste comme il faut, et rend gourmand juste comme on aime.


MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS


CONSTRUIRE LES PREMIERS OUTILS POUR STRUCTURER SA PENSÉE

une jeu de topologie et un jeu de petits chevaux sur la maternelle de Laurène : ici

un jeu de numération chez maicresse Karine : ici

des fiches pour boites à compter chez MC en maternelle : ici

et

des algorithmes chez MC en maternelle : ici


AGIR, S’EXPRIMER, COMPRENDRE  A TRAVERS L’ACTIVITÉ ARTISTIQUE

CRÉATION D’UN LIVRE A RACONTER :  LA COUVERTURE DU LIVRE

Dessin guidé d’un ours :

  • d’abord, on s’entraîne sur l’ardoise.

  • ensuite on dessine papa ours, maman ours et petit ourson sur une feuille blanche, puis après que la maîtresse ait repassé les traits de crayon avec un feutre indélébile, on peint à l’encre marron.

Pour la couverture, j’ai repris un travail fait en graphisme sur les lignes verticales. Les élèves ont tamponné le haut de la feuille à la peinture avec une éponge pour créer la forêt. J’ai ensuite découpé les 3 ours réalisés en dessin guidé et ils les ont collé ainsi que le titre du livre.

 

   

Page 1 : la maison et les arbres réalisés en collage, les fleurs, le chemin et les troncs à la peinture.

 

Page 2 : quadrillage à l’encre puis peinture pour faire la table.

Page 3 : cercles à l’encre et au feutre

Page 4 : peinture avec des billes

 

 

Pour Noël, les élèves ont réalisé des ours en pâte à sel après s’être entraîné à la pâte à modeler.

 


Pour les anniversaires, le gâteau au yaourt était au chocolat !

hum ! miam le bel ours !

Wendydupaysimaginaire

 


Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail
Un commentaire dans “LES TROIS OURS”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *