Ma classe en photos


Depuis l’année dernière, j’ai viré les bancs de ma classe et tracé une ellipse au sol.

Les avantages que j’y ai trouvé : plus d’espace qu’avec un coin regroupement « classique », des temps de regroupement plus courts et plus conviviaux car nous sommes assis en cercle tous ensemble, un espace de constructions et de jeu pour les élèves bien défini par le scotch.

 

Lire la suite de l’article…


Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail

Le cahier de dessins libres 2018


Dans ma classe, chaque début d’année, je mets en place un cahier de dessins libres pour ne pas avoir de feuilles à dessins qui se promènent dans les poches, pliées en accordéon ou des feuilles avec une petite crotte dessinée dessus qui se multiplient ou des feuilles sans propriétaires qu’il faut jeter à la poubelle …

Le principe : une pochette cartonnée dans laquelle j’agrafe des feuilles de brouillons format A3 pliées en 2.

 

Cette année pour la couverture, je me suis inspirée d’une idée trouvée sur le blog de La classe de Laurène

d’après l’artiste que je vous avez déjà présenté dans un billet précédent : Marc Allante

Vous trouverez la fiche de prep ainsi que les silhouettes fille / garçon sur le blog de la calsse de Laurène 😉

 

Wendydupaysimaginaire

 

 


Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail

Porte-manteaux 2018


En cette nouvelle année scolaire, j’ai de nouveau une classe de Moyenne Section.

Cette année pour les porte-manteaux, les élèves ont réalisé des étiquettes sur l’idée de base des couvertures de cahiers de vie de l’année dernière :

 

 

Dans notre couloir il y a aussi la classe des PS-MS de ma collègue :

 

 

Wendydupaysimaginaire


Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail

L’expo de fin d’année autour des contes


Voici notre expo de fin d’année sur le thème des contes réunissant le travail des PS – MS et GS.

 

LES 3 PETITS COCHONS + Nos dessins de LOUPS

  

 

Lire la suite de l’article…


Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail

LE LOUP ET LES 7 CHEVREAUX


  

Il était une fois une chèvre qui avait sept jolis petits chevreaux. Un matin, elle les rassembla et leur dit : Mes enfants, je dois aller dans la prairie. N’ouvrez la porte à personne. Surtout, prenez garde au loup ! S’il arrivait à entrer dans la maison, il vous mangerait tout crus ! Ce coquin sait se déguiser et jouer la comédie. Ne t’inquiète pas, répondirent les chevreaux, nous ferons bien attention. Tu peux partir sans crainte. Peu de temps après, quelqu’un frappa à la porte…

 


MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS

Lire la suite de l’article…


Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail